Agenda des sorties

Recherche de sortie

Pour approfondir votre recheche, vous pouvez sélectionner les
manifestations proches d'une date et/ou avec un mot clé.

Annoncer une manifestation
du
au
Gunsbach

Profitez en famille ou entre amis du village d'hiver avec une patinoire en véritable glace, un chalet gourmand, des décorations de Noël et des animations pour petits et grands !
Côté restauration venez goûter les formules conviviales qui vous réchaufferont tout au long de l'hiver : raclettes, fondues, braserades... (le soir sur réservation) Programme détaillé à venir prochainement !

Sainte-Marie-Aux-Mines

A 14h - C'est avec le duo Ribambal, que cette animation vous est proposée par le Centre Socio-Culturel du Val d’Argent. La flûte traversière, l'accordéon et la vieille à roue s'entremêlent dans une guirlande de mélodies, à la fois douces et endiablées. Rythmes balkaniques, valses musettes à la française, jigs irlandaises, danses suédoises et compositions originales vont s'enchainer pour ravir les oreilles des auditeurs.

De 16h à 17h30 - Le thème du jour portera sur la fabrication d'un bâton de pluie.

De 14h à 17h - Fabrication de mangeoire. Un petit coup de pouce pour les oiseaux grâce à une mangeoire en récup ! Prévoir une boîte de conserve vide et propre.

Jusqu'au mois d'octobre, dans les rues de la ville - C'est un projet de l’artiste Léo Sallez qui prend la forme d’un parcours à travers la ville. Son souhait est de faire redécouvrir certains lieux de la ville (rues, places, bâtiments…) par le biais des souvenirs des Sélestadiens eux-mêmes, toutes générations confondues. Pour se faire, durant sa résidence, il est allé à la rencontre de personnes qui lui ont confié leurs anecdotes, ayant toutes pour décor la ville de Sélestat. Il a ensuite gravé au laser l’écrit de leurs souvenirs sur des briques de grès qu’il a placé aux endroits exacts où les histoires racontées s’étaient déroulées. 20 briques sont positionnées dans la ville ; chaque souvenir invite les passants à redécouvrir la ville à travers la mémoire d’un habitant. Le choix du grès et de la gravure au laser ont également leur importance car il s’agit de faire dialoguer le grès, matériau historiquement présent dans l’architecture sélestadienne, avec une technique contemporaine qui permet de graver numériquement du texte. « Au gré des murmures » ranime des souvenirs, crée des rencontres, offre une vision de la ville sensible et vivante. Le dialogue entre le passé et le présent est constant tout comme celui entre l’intimité de moments de vie privée et notre mémoire collective. Chaque brique raconte sur le lieu de son emplacement le fragment d’une existence qui s’y est déroulé par le passé, il y de cela des mois ou des années. Offertes à la lecture, ces bribes de vie offrent une plongée mémorielle dans le temps et l’espace de la cité Humaniste.

Cette résidence est le fruit d’un partenariat entre le FRAC Alsace, la Ville de Sélestat, l’EHPAD Les Maisons du Dr Oberkirch et l’AGF de Sélestat. Elle bénéficie du soutien de la DRAC Grand Est. Les carrières Schneider Georges et Fils de Bust et les Ateliers Éclairés de Strasbourg ont également participé à la réalisation du projet.

Mardi 18 janvier à 19h et mercredi 19 janvier à 20h - De Dorothée Zumstein - Mise en scène Catherine Umbdenstock

Sur les murs d’une maison de famille ricoche le visage souriant d’un fils trop tôt arraché aux siens. Elle existe, cette maison à colombages, et ressemble à s’y méprendre à des milliers d’autres dans la région… Les paroles de nouveaux arrivants – deux Français et deux Allemandes, appartenant à deux générations – ne sauraient tarder à réveiller la mémoire des murs.

Meeting Point est né d’une rencontre artistique entre la metteuse en scène Catherine Umbdenstock et l’autrice Dorothée Zumstein, et de leurs échanges autour de la notion de frontière et de langues interdites, « point de convergence » vers la nécessaire question de l’identité. En novembre 2015, les frontières d’avec l’Allemagne se sont fermées. En mars 2020, autres circonstances, même scénario. Ces checkpoints, barrières que notre génération croyait à jamais levées, sont réapparus. D’où cette question devenue brûlante dans notre réalité d’Européens : qu’est-ce qui fait frontière ? Les quatre artistes de la troupe franco-allemande Epik Hotel mélangent ici leurs langues, leurs univers, leurs biographies. Écrite à la fois sur la base de documents et d’archives publiques et privées, mais surtout de recherches menées sur le terrain, cette pièce sur mesure nous percute ! Alsaciens ou non, qui sommes-nous réellement ?

du
au
Sélestat

Dans le cadre de la Régionale 22, le FRAC présente des propositions artistiques qui traitent de manière explicite des connotations du noir et blanc. Représentant clarté et obscurité, lourdeur et légèreté, concentration et absence, le noir et le blanc sont des contraires et constructions qui s'excluent l'un l'autre tout en s'appelant. Entrée libre selon les conditions sanitaires en vigueur. Pass sanitaire et masque obligatoire.

Aux horaires d'ouverture du musée Jean-Frédéric Oberlin - J.F Oberlin crée l'événement pédagogique de la fin du XVIIIème siècle et initie un véritable courant d'idées. Ses premières petites écoles, les poêles à tricoter, ne sont pas uniquement les lieux où l'on fait connaître des savoirs mais également et surtout des lieux "du faire comprendre". Il s'agit de développer des intelligences et non les asservir. Ces écoles du passé sont-elles dépassées?

A 19h - Avec Shapes of the Fall, l’artiste britannique fait le bilan après un demi-siècle d’observation du monde. Piers Faccini tisse des liens entre folksongs anglo-saxonnes, musiques du Maghreb, blues du désert et arrangements pour quatuor à cordes. Et il chante la chute, le tarissement des ressources : une mise en garde sous forme de lumineux voyage.

du
au
Colmar

De 9h à 10h - C'est le rendez-vous des tout-petits, de 0 à 3 ans. Ils vont pouvoir y découvrir des histoires, des comptines et des jeux de doigts. C'est sur inscription.